BIS, éditions 2014

Trip Start Aug 20, 2013
1
25
66
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of France  , Pays de la Loire,
Wednesday, January 29, 2014

4 mois de préparations, 2 jours intenses de rencontres,
d’échanges pour les les acteurs du milieu du spectacle. 1,5 jour de montage. 1
soirée et 1 matinée de démontage.

11250 participants sur 2 jours.

303 exposants (dont 141 étaient sous ma responsabilité).

Nous avons eu la visite de la ministre de la culture,
présenté une 10aine de vitrines-spectacle en plus de l’offre culturelle en
parallèle. Les BIS c’est aussi plus de 60 ateliers (ma mission en 2010), des
grands débats et des forums,

Vous vous imaginez bien, je n’ai pas vu ces deux jours
passer. Mes pieds par contre s’en souviennent eux !  J’ai couvert des
km chaque jour en traversant l’espace exposant !! Et deux paires de
chaussures y ont laissé leur peau !! Preuve à l’appui dans le cas de mes
bottes, qui ont définitivement rendu l’âme ! (une pensée pour
Passe-Montagne qui mange des voitures avec ses souliers…)

Elodie et moi avons trouvé la meilleure stratégie pour
couvrir autant de distance avec tout notre matériel ; nous avons mis la
main sur un chariot d’épicerie (caddy) qui traînait à notre arrivée et ne
l’avons plus lâché du montage. Pas crédible, on s’en fou, ce fut trop pratique…
et au final un bon moyen pour les exposants pour nous repérer :
« bonjour, vous êtes Julie ? Je cherche Julie et on m’a dit que je
devais trouver la dame avec le panier ». J’étais morte de rire, et pour
ceux qui connaissent la référence du film « Le père Noël est une
ordure », et bien Elodie a vite fait de me surnommer Zézette !!! La
classe !!

Les BIS, pour moi, se fut la concrétisation des mois de
préparations et enfin une façon de rencontrer mes interlocuteurs, qui, dans
l’ensemble, ont semblés très satisfaits. Moi, s’ils étaient contents, mon
boulot était fait et j’étais donc aussi contente. Mais les BIS ce fut surtout
des liens forts développés avec les collègues, certains que je retrouvais, mais
beaucoup de nouveaux aussi.  Et c’est ce qui m’a permis d’apprécier ces 4
mois. La rigueur d’Elodie et notre belle complicité (et nos échanges
philosophiques sur tout !),  la bonne humeur et curiosité de
Juliette,  le sourire et la connaissance (elle connaît tous les
outils !!) de Fabiola, le calme, la douceur et la rapidité d’exécution
d’Emilie, retrouver Manu et tellement de gens passionnants encore à
nommer ! L’exotisme québécois de Mélissa ;) La détermination de notre
stagiaire Mélodie…. Bref, je vous adore. Quelques jours encore à travailler
ensemble, on organise un petit pot jeudi midi pour notre départ. Oui, ça sent
la fin.

Ce genre d’événement est aussi très enrichissant quand on
peut prendre le temps d’échanger avec certains intervenants qui partagent leur
savoir et leurs idées. J’ai aussi eu la chance de revoir certains collègues de
la Bourse RIDEAU : la directrice de RIDEAU et mon ancienne collègue et
amie Marie-Pier étaient de la partie (livraison de sauce à poutine St-Hubert,
merci encore !!), et plein d’autres connaissances, artistes et autres que
j’ai pu revoir. Ca m’a fait bien plaisir ! Sachant entre autre que la
Bourse RIDEAU approche à grands pas, je suis maintenant de tout cœur avec
eux !!

(Il paraît même que Alex Nevsky était de passage, je l’ai
manqué ;) )  

Le samedi après les BIS, mes deux seuls plans étaient de
faire ma lessive et de dormir. Mais deux belles surprises m’attendaient au
détour ! J’ai d’abord reçu une livraison de la part de mon amie Virginie
(française mais qui habite au Québec depuis des années) qui s’est dit que suite
à mon article sur le spectacle de Lisa Leblanc il y a quelques mois, la
meilleure façon de célébrer la fin de mon événement serait de manger du … kraft
dinner !!! (ça faisait au moins 5 ans que je n’en avais pas
mangé !)  Et au même moment, mon
amie Lorraine passait près de chez moi avec son petit pou Alioune pour une
ballade le long de l’Erdre. Par une journée ensoleillée et 12 degrés, c’était
pas de refus ! Juste ce qui me fallait en fait !!

Repos maintenant, je suis sortie de Nantes dimanche pour
rejoindre Cedric et Hélène près de Angers dans leur nouvelle magnifique petite
maison de campagne. Le calme, les retrouvailles, le feu de cheminée et une
ballade le long de la Loire (sous la pluie, mais sachant qu’un feu de foyer
nous attend après, ya rien là !!). Ca faisait longtemps qu’on n’avait pas
pu passé du temps de qualité ensemble tous les trois, et c’était vraiment
agréable ! Entre leur départ de Montréal pour le Brésil, leur mariage en
France (juste avant mon séjour en Macédoine) et leur dernier séjour en
Angleterre, on pouvait enfin se poser ensemble ! Ils reviennent
s’installer en France pour un nouveau projet de tourisme autour du vin, on en
entendra sûrement bientôt reparler !!!

Aller ! Plus qu’une semaine de boulot, il faut que
j’en profite pour voir tout le monde, préparer les valises et préparer mon
appartement pour le départ ! 
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: