Kinabatangan

Trip Start Jan 15, 2007
1
35
37
Trip End Apr 03, 2007


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Malaysia  ,
Sunday, March 25, 2007

La journée suivante nous partions pour la rivière kinabatangan, une aventure de 3 jours dans la jungle. Après un petit 5 heures de routes (après 3 mois de voyages c'est vraiment petit !) une traversée à travers les montagnes avec une vue sur l'inaccessible Mont Kinabalu. Après 5 heures d'autobus et 1h30 de routes relativement accidenté, un petit 15 minutes de bateaux et on se retrouve finalement dans une belle cabane. En après midi on fait donc une balade sur la rivière (qui était d'un brun douteux) histoire de voir de nombreux oiseaux et de nombreux singes. Les plus cool ce sont définitivement les singes proboscis qui ont un GROOOSSS nez!! Sinon, et bien j'imagine qu'à un moment donné les singes ça devient un peu comme des pigeons, on en voit tout le temps et on s'y habitue :). Après un souper copieux (où heureusement les 2000 mouches qui s'agglutinaient sur le papier anti-mouche n'on pas fait escale dans mon assiette) nous sommes allez faire une petite randonnée en forêt. Deux instructions TRÈS importantes. Premièrement, si vous voyez des fourmis ne restez pas sur place, c'est de « fire Ants » qui portent leur nom (non non ce n'est pas parce qu'ils sont en flammes) parce qu'ils ont une merveilleuse tendance à donner de grosses sensation de brulures lorsqu'elles se décident à mordre ( Je n'ai malheureusement pas eu la chance de vivre cette expérience). Deuxième consigne. Des bas long par-dessus les pantalons parce que les sangsues sont formidable dans le bois et vont tout faire pour donner une petite sucette (amicale évidemment). Après en avoir enlevé probablement une dizaine à coup de pichenottes je commençais à croire ce qui m'avait été dit et à devenir un peu paranoïaque. Histoire de regarder sur mes pantalons tous les trente secondes. On a quand même réussi à voir plusieurs choses pas mal intéressante comme un scorpion (que notre amis le guide a eu beaucoup de plaisir à avoir sur sa main), des oiseaux endormis ainsi que des autoroutes de fourmis de feux ;). Retour au dortoir pour une bonne nuit de sommeille. Évidemment c'est l'inspection anti sangsue pour ne pas se retrouver vidé de notre sang au matin. Après 15 minutes d'inspection j'en vois une petite se promener sur les pantalons de Charles qui avait réussie à évader notre inspection approfondie (elles devraient être engagées comment agent secret avec de tels talents). Journée suivante, encore une balade dans la jungle, mais cette fois au moins on peut voir TOUTES les sangsues (mêmes celles qui ne sont pas sur nos jambes). On a par ailleurs eu la formidable chance (sérieusement) de voir un orang-outan de proche (oui oui, il était « à peine » à 30 mètres de nous). Après avoir avoir marché pendant une bonne heure c'est le temps d'une petite pause proche d'un lac... C'est à ce moment que quelque chose c'est mis à me piquer entre les jambes (bon bon, arrêter avec vos pensez croches)..... il y avait une SANGSUE en train de se mettre à l'ouvrage.... Pas de feu, de sel où de DEET dans les environs alors je n'ai eu d'autre choix que te tirer (doucement quand même). Expérience franchement pas agréable.... Quand elles ont une idée en tête elles y tiennent... À savoir comment elle a réussie à se faufiler jusque là, j'en ai aucune idée, mais à partir de ce moment là double épaisseur de vêtement pour que ce soit impossible de rentrer en contact avec ma peau ;).
La nuit suivante, encore une promenade en forêt. Cette fois, je m'en étais bien sortie. Aucune trace de ver vampire dans les environs. J'étais donc prêt pour la nuit. À la dernière seconde par contre, j'ai décidé de faire une dernière tournée!!! Quelle ne fut pas ma surprise (c'est un euphémisme) de voir un petit animal se promenant à tâtons le long de ma cuisse à la recherche d'un endroit plus chaleureux. Dans un élan sagesse (quelque peut irréfléchi), je lui ai envoyé une bonne taloche à l'arrière de la tête. Résultat, elle s'est retrouvée « quelque part ». J'ai bien fait attention de ne pas en parler à personne pour que tous puissent passer une bonne nuit!

C'est ainsi que notre périple de la jungle Malaisienne se termine. Long chemin du retour vers Kota Kinabalu avant de se diriger vers Singapore!
Report as Spam
  • Your comment has been posted. Click here or reload this page to see it below.

  • You must enter a comment
  • You must enter your name
  • You must enter a valid name (" & < > \ / are not accepted).
  • Please enter your email address to receive notification
  • Please enter a valid email address

Use this image in your site

Copy and paste this html: