Arrivee a Kanchanaburi, musee, pont et sortie...

Trip Start Oct 02, 2009
1
329
993
Trip End Oct 31, 2014


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Thailand  ,
Monday, August 16, 2010

Arrivons a 4h20 du matin a Bangkok, pres de Kao San Road, au lieu de

six heures, le bus a speede comme un cingle toute la nuit. Le temps de

nous reveiller et de recuperer nos sacs deja sur le trottoir, on emerge

a peine. Ne savons trop que faire, on comptais aller dans une agence de

voyages pour reserver un mini van pour aller a Kanchanaburi, mais bon

elles ouvrent vers 8-9 heures, donc ca nous fait 3-4 heures a attendre

comme des cons avec tous nos sacs. Marchons dans notre rue habituelle a

la recherche d'un bar ou cafe ou prendre un petit dej ou boire un coup.

Mais c'est mort, seul mon bar habituel est ouvert et en fait on veut

pas trop commencer a boire a 4h30 du matin. Un blanc passe a cote de

nous en scooter et nous demande si on a besoin d'un renseignement, on

lui demande si il connait une agence qui ouvre tot, il nous conseille

alors de prendre un taxi jusqu'au terminal de bus, comme je souhaitais

faire, mais on etait pas sur d'avoir un bus si tot. Il nous confirme

que les bus partent tres tot pour Kanchanaburi, donc on le remercie, on

prend un taxi et on va au terminal de bus. Et la coup de chance un bus

part a 5h15, on est pile poil dans les temps, et le bus est pas trop

mal en plus. Pour 100 baths on met deux heures et arrivons vers 7h30 a

destination. Prenons un taxi apres avoir fume une clope jusqu'au VN

Guest House, au bord de la riviere Kwai, ou j'ai reserve pour trois

nuits. 400 baths la chambre avec clim et eau chaude sur la riviere,

avec le wifi, sympa. Pensons juste deposer nos sacs mais ils nous donne

la chambre des 7h30, bien cool. Repos, internet, douche puis je pars

seul visiter le musee du Death Railway, qui parle du calvaire endure

par les prisonniers de guerre et les locaux pendant la deuxieme guerre,

a construire une voie de chemin de fer de 415 Km entre la Thailande et

la Birmanie. Plus de 100 000 hommes moururent pour la construire, suite

aux maladies, mauvais traitements et a la starvation. Bon musee,

interessant, j'y passe deux bonnes heures. Auparavant je suis alle au

cimetiere, regroupant a peu pres 7000 tombes de soldats anglais,

australiens et hollandais, prisonniers des japonais pendant l'invasion

de l'Asie du SUd Est et donc des anciennes colonies europeennes...

Toutes ces tombes sont le resultat de la construction du Death Railway,

chemin de fer de la mort..... Me rends ensuite au cimetiere chinois

pour jeter un oeil rapide aux tombes, puis vais a un temple chinois, et

pour ce faire je traverse une cour d'ecole, je sais pas si je suis

cense faire ca mais personne ne me dit rien. Retourne ensuite a l'hotel

voir DIno qui a fait sa faignasse dans la chambre, et allons manger au

restau de la guest house. Tres bon poulet au curry Penang, avec du riz

a l'ail, un lassi banane et une biere Singha. Je suis gave. Allons nous

promener jusqu'au pont de la riviere Kwai, celebre grace au film des

annees 50. Pas mal de touristes, et nous. Marchons tout de meme 2,5 km

pour y arriver. Et la le curry fait son effet, je dois rappeler que mon

ulcere est revenu, ca doit venir des epices et de la chane, et donc

j'ai quelques problemes d'estomac. Marchons la moitie du chemin retour,

et montons dans un tricycle jusqu'a la section des bars. Depose Dino

dans l'un des bars et me depeche d'aller dans la chambre pour faire mon

business... Retour au bar, Dino joue au billard avec une fille, pas

belle. Je commande un rhum coke et commence a boire. Puis je joue avec

Dino contre les deux filles, Oui et Poui. Buvons pas mal, beaucoup

meme, et sympathisons avec les filles puis avec la patronne. Mais on

est clair depuis le debut on veut pas ramener de filles, surtout pas

des thons. DOnc les choses etant reglees on peut s'amuser. Bien sur les

filles nous collent, un peu trop meme, mais bon a focre on lutte plus

et on se laisse faire. Des bisous et des calins ca fait pas de mal des

fois. A un moment un hollandais un peu chelou nous rejoint, il est

patron d'une agence de voyages, et on boit avec lui. Seance photos

aussi. Un mec barbu vient aussi voir Poui pour parler avec elle, elle

refuse, donc lui est vert et lui redemande un collier qu'il lui a

offert plusieurs jours auparavant. Moi ca me regarde pas, mais je me

sens un peu gene car elle veut etre avec moi, alors que je veux juste

boire et passer du bon temps dans ce bar...Picolons jusqu'a ce que Dino

soit mort, il rentre et moi je reste boire encore un peu plus. La poui

commence a m'embrasser beaucoup, je me laisse faire, la patronne me dit

que je lui plait, mais je reste ferme. Mais on est d'accord pour

emmener les filles dans deux jours jusqu'aux chutes d'Erawan, ca fera

de la compagnie. A un moment deux betos de francais viennent, je leur

parle un peu, ce sont des gars du nord, dont un a parfaitement la tete,

du style slogan du PSG, que je ne dirai pas pour ne pas avoir de

probleme... Pui sme casse apres avoir dit au revoir a tout le monde,

ben oui meme bourre on peut etre poli....
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: